Femmes au naturel; une beauté plurielle

« Nous sommes toutes belles parce que nous sommes différentes »

Pour le prouver au monde, Mihaela Noroc, une photographe roumaine de 30 ans, a quitté son emploi, est allée voyager, et a traversé une soixantaine de pays pour constituer son « Atlas de la beauté« .

Un projet photographique, disponible sur son compte Instagram, grâce auquel la jeune femme souhaite promouvoir la diversité de la beauté féminine.

Bien que le financement de son projet soit terminé sur Indie gogo, elle est toujours à la recherche de fond afin de poursuivre son projet.

Equateur.jpg

 « Aujourd’hui, je peux dire que la beauté est partout et qu’elle ne dépend ni de la cosmétique, ni de l’argent, ni des origines ou du statut social mais avant tout du fait d’être soi-même » »

explique Mihaela au DailyMail.

Atlas_Beauty_5

« Je préfère photographier les visages naturels, sans beaucoup de maquillage et capturer ces moment de sincérité et de sérénité si spécifiques aux femmes. »

Un joli brassage de la diversité de la beauté …

 

 

 

 

 

Soutenir son projet "The Atlas of beauty", La suivre sur Instagram et Facebook -Autres articles disponible sur Easy voyages

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s