Tunis : nouveau réseau « Féminin By UIB »

L’Union Internationale de Banques a crée un nouveau réseau : « Feminin by UIB » qui vise à promouvoir  la mixité et la place des femmes dans l’Entreprise.

Pour sa Présidente Ilhem Bouaziz :

« Ce réseau est né de notre conviction que la mixité est un facteur de croissance et de valeur ajoutée pour tous »

Le but du réseau est de renforcer la présence des femmes dans les positions dirigeantes, de faire émerger un vivier de talents féminins, de faire bénéficier les femmes de la banque d’un réseau professionnel, en offrant un espace de dialogue, de partage et d’entraide et en engageant des actions concrètes pour aider à un meilleur développement professionnel des femmes.

logoLes actions de l’association : agir pour que le rôle des femmes dans l’entreprise soit davantage valorisé et encouragé, pour apporter des réponses aux questions telles que celles d’un accès accru  des femmes aux postes à responsabilité, passer d’une égalité circonstancielle à une égalité pérenne;

L’association se donne pour objectif d’accélérer l’accès des femmes au sommet de l’organisation, car celles-ci sont encore insuffisamment présentes  dans les hautes sphères de la banque, entravées, par moment, par des facteurs culturels et sociétaux.

La Présidente de l’association, compte sur :

« La mobilisation et la mise en mouvement des femmes et des hommes sans exclusion pour changer les comportements ».

Article complet sur African Manager
Réseau Féminin by Société Générale

Femmes Touarègues : Les Combattantes

La voix des femmes touarègues, rencontrées en Afrique de l’Ouest et en Europe, fières et combattantes exprimant leurs idées concernant la guerre au Nord du Mali.

Un documentaire audio d’Arnaud Contreras et Assia Khalid diffusé dans l’émission sur les Docks de France Culture

Durée : 54mn

Irlande :“The X-ile project”;s’exiler pour avorter

Les femmes irlandaises obligées de s’exiler pour avorter.

L’Irlande possède l’une des lois les plus restrictives au monde en matière d’avortement.

« Ce sont des femmes ordinaires et responsables“, qui ont un point en commun, celui d’avoir décidé de s’exiler temporairement en Grande-Bretagne pour pouvoir avorter.

The X-ile project met un visage sur ces femmes obligées de quitter leur pays pour pouvoir avorter.

Amnesty international rappelle que:

 « l’Irlande est le seul pays européen – à l’exception de l’Andorre, de Malte et de Saint-Marin – à interdire l’avortement même en cas de viol, de malformation grave ou mortelle du fœtus ou de risque pour la santé de la femme, en violation du droit international ».

Les  initiatrices du “X-ile project” comptent ajouter de nouveaux portraits à leur galerie numérique jusqu’à ce que leur message soit réellement entendu. Elles contribuent à “destigmatiser l’avortement” dans l’espoir de faire évoluer rapidement la loi.

Lire l'article complet par Site du X-ileproject

« La peinture des femmes marocaines »

La peinture des femmes marocaines

Paru récemment aux «Editions L’Harmattan»le nouveau livre de Lahsen Bougdal, docteur en littérature francophone, enseignant de français et ingénieur pédagogique en formation d’adultes à Paris, nous propose une autre façon d’aborder la peinture marocaine contemporaine et de mettre en lumière la contribution des femmes, par une série de dialogue entre quinze femmes peintres marocaines issues de la jeune génération.

Disponible aux Edition L’Harmattan

 

 

NAMUR-POP IMPACT : WOMEN ARTISTS

En présentant les œuvres d’artistes féminines européennes, Namur met à l’honneur Évelyne Axell et six autres artistes féminines pop qui nous invitent à découvrir le travail parfois méconnu de ces artistes qui imposent le corps féminin comme sujet et non comme objet.

Elles donnent une vision multiple du Pop Art et de son développement à travers le monde, en soulignant son caractère hétérogène.

A voir jusqu’au 14 février 2016 

Espaces Meuse et Sambre, Maison de la Culture NAMUR –  Avenue Golenvaux, 14 –5000 Namur

Contact : Jean-Michel François – 081 775 525
arts.plastiques@province.namur.be

Illustration  : Évelyne Axell, Le Mur du son, 1966, huile sur toile, 200 x 200 cm. Collection privée.

banner_

Afghan Cycles : Les femmes afghanes conquièrent leur liberté en vélo

Iphoto-originalnspirée par des cyclistes afghanes qui risquent gros pour pouvoir s’adonner à leur passion, la réalisatrice américaine Sarah Menzies  s’est lancée dans la réalisation de son premier documentaire long-métrage.

“Pour une Afghane, l’acte même de mettre quelque chose entre ses jambes est considéré comme un acte déshonorant.”

une femme qui fait du vélo en Afghanistan est aujourd’hui encore peu commun, ce n’est pas interdit par la loi mais c’est controversé. Une femme sur un vélo est libre et indépendante, et c’est difficilement accepté dans un pays dominé par les hommes.

La réalisatrice cherche encore des  fonds pour terminer son documentaire dont la diffusion est prévue en 2016.

Soutenez là : Afghan Cycles

Extrait des Propos recueillis par Anne-Dancourt, avec Julia Tissier pour Cheek Magazine 

Article complet : AFGHANISTAN: SARAH MENZIES FILME CES FEMMES QUI CONQUIÈRENT LEUR LIBERTÉ EN VÉLO

Update du jour  : 

Une pétition a été lancée par 118 députés transalpins afin que l’équipe nationale féminine afghane de cyclisme soit nominée au prochain prix Nobel de le Paix.

Le comité du prix Nobel a fait une première sélection le 29 février dernier (376 candidatures  composées de 228 individus et 148 organisations) le nom du vainqueur ou des vainqueurs sera connu le 7 octobre 2016.